Au cours de ma vie étudiante déjà bien entamée, j’ai eu l’occasion de tester deux types de logement bien différents : le studio de 18m2 rien que pour moi et la coloc à 5. Puis arriva septembre 2015 : retour à la case départ. Me voilà installée à Paris, de nouveau seule dans un studio. Cette fois, il n’est pas au premier étage d’une grande ville de banlieue mais perché au sommet d’un immeuble du 9ème arrondissement. Le cadre est différent mais la photo est la même ! Adieu four, machine à laver, frigo XL, congélo, canapé 3 places, large écran plat, parties de Wii au milieu du salon, salle de bains et toilettes séparés. (Re)bonjour toilettes sur le palier, douche au milieu de la cuisine, le plaisir de pouvoir checker la cuisson des pâtes tout en se lavant les cheveux, la joie de devoir se vêtir pour faire une descente nocturne aux toilettes utilisés par tout l’étage (miam) – dois-je le préciser – le 6ème étage. Pas très sexy il est vrai, et pourtant.

Je l’aime bien, mon 18m2…

  • Parce que je le connais vraiment par cœur, dans les moindres recoins (normal, il y en a quatre)
  • Parce qu’en fait j’ai l’impression d’avoir un super grand appart vu que mes toilettes sont tout au bout du couloir
  • Parce que je peux faire la cuisine tout en regardant une série sur mon lit
  • Parce que je dors là où je mange, je mange où je dors, ça tombe bien je suis très flemmarde
  • Parce que les sessions ménage sont bien plus courtes
  • Parce qu’il est quasiment impossible de perdre quelque chose dans 18m2
  • Parce qu’on ne peut pas jouer à cache-cache, et j’ai toujours détesté ce jeu
  • Parce qu’on n’osera jamais me reprocher mon manque de créativité culinaire, après tout je n’ai pas de four. Si j’avais un four…
  • Parce que chaque session rangement ressemble à une partie de Tetris grandeur nature, et j’adore Tetris
  • Parce que ça sent bon la lessive quand toute ma garde-robe sèche aux quatre coins de l’appartement
  • Parce qu’il suffit d’un petit radiateur pour transformer ma chambre/salle de bains/cuisine en zone tropicale
  • Parce que j’ai enfin trouvé une excuse pour ne pas faire de sport : mon studio est trop petit pour étendre mon tapis de gym
  • Mais il est suffisamment grand pour accueillir mes 5 sortes de corn-flakes préférés
  • Parce que faire rentrer toute sa déco dans un si petit espace le rend automatiquement chaleureux
  • Parce que c’est un véritable cocon
  • Parce que c’est MON 18m2
A propos de l'auteur

Related Posts

Pas de résultats.

Un commentaire
 
  1. Justine 6 novembre 2015 at 17 h 42 min Répondre

    <3

Laisser un commentaire